les missions

 

organiser sa mission

 

congés écosolidaires

 

Brochure Cybelle Planète

 

laisser un témoignage

 

recevoir newsletters

 

association cybelle planète

 

cybelle mediterranee
Rechercher une mission

Recherche rapide

 

Recherche avancée

Région du monde Période de départ Durée souhaitée Budget mini.(hors déduction fiscale)
Stages d'études acceptés Avec enfant mineur Mission longue durée
Français parlé Anglais parlé
Engagement de l'écovolontaire

Engagements de l'écovolontaire

En signant mon bon de réservation je marque mon accord avec les points suivants :

  1. Je déclare avoir plus de 18 ans et être à jour de ma cotisation de membre adhérent de l'association Cybelle Planète le jour de mon arrivée au projet.

  2. Je certifie avoir pris connaissance des conditions d'accueil des écovolontaires sur le projet auquel je participe, et j'accepte intégralement de me conformer à ces conditions, ainsi qu'à toute instruction relative à la sécurité qui me sera donné par les membres du projet. Je suivrai scrupuleusement les instructions du personnel du projet parce que je sais que les écovolontaires n’ont pas assez d’expérience sur le terrain pour apprécier les situations dangereuses. Au cas où un écovolontaire n’exécute pas immédiatement les instructions, la direction du projet a le droit de lui interdire l’accès au projet avec effet immédiat sans que ce fait ne donne lieu à quelque remboursement.

  3. Je ne peux pas me présenter pour une activité déterminée au sein du projet. Je m’engage à m’adapter aux nécessités du projet et de suivre les instructions de la direction du projet ou du personnel.

  4. Je suis conscient(e) que sur place, je peux courir des risques inhérents aux conditions de vie offerte par le projet (navigation, faune et flore, isolement géographique) et les accepte entièrement. Par conséquent, je m'engage pour moi-même, mes ayants droits et tout membre de ma famille, à ne pas reporter la responsabilité de ces risques et dangers sur Cybelle Planète, ses partenaires, et le projet.

  5. En cas d’activités dans des endroits isolés, il m’est interdit de m’éloigner des environs immédiats du camp, à moins que le personnel ou le staff ne m’y autorise. Les membres du personnel doivent à tout moment être au courant de l’endroit exact où je me trouve.

  6. Je déclare sur l'honneur ne pas faire l'objet d'une contre-indication médicale liée à un séjour de ce type.

  7. J’ai pris mes dispositions concernant la souscription à une assurance voyage/annulation. En outre, je déclare avoir subi tous les vaccins nécessaires et conseillés. Au cas où un écovolontaire tombe malade ou se blesse de quelque façon que se soit, la direction du projet fournit toute l’aide nécessaire, mais les frais sont entièrement à charge du participant ou de son assureur. Au cas où je serais insuffisamment assuré ou s’il s’avérait que je n’étais pas vacciné, je ne mettrais pas en cause la responsabilité de Cybelle Planète ou de ses collaborateurs, ni la responsabilité du projet ou de ses collaborateurs.

  8. Je m’engage à partager les tâches collectives avec les autres participants.

  9. Je certifie n'apporter ni arme, ni aucun produit illicite. L’utilisation et la possession d’alcool ou de drogue (dont la marihuana) sont strictement interdites durant la participation à un projet. Le fait d’apporter une de ces substances sur le terrain ou vers un poste extérieur est strictement interdit. Je sais que dans de nombreux pays la contrebande de drogue est très sévèrement punie. En cas d’arrestation éventuelle, je tombe sous la juridiction du pays où je suis arrêté.

  10. Je respecte le fait que la consommation d’alcool n’est pas autorisée dans certains programmes. On ne peut fumer qu’en plein air. Certains projets maritimes interdisent de fumer même en plein air et ce, pour des raisons de sécurité. Dans certains programmes, il est également interdit de faire du bruit, à certains moments.

  11. J’accepte que l’usage de drogues illégales et de violence, la cruauté envers les animaux, la mise en péril de la nature et de l’environnement, ou tout autre comportement mettant en danger l’avenir du projet mette fin immédiatement à ma participation. Lorsqu’un écovolontaire est renvoyé par la direction pour motifs disciplinaires, aucun remboursement des frais ne peut être exigé auprès des organisateurs du projet ou de Cybelle Planète.

  12. Certains membres du personnel des projets sont en possession d’armes à feu. L’usage d’armes à feu par les écovolontaires est strictement interdit à tout moment. Les membres du personnel ne sont pas autorisés à permettre aux écovolontaires de toucher leur arme. Toute infraction à cette règle donnera lieu au licenciement ou à la poursuite de ce membre du personnel ainsi qu’à la fin de la participation au projet pour l’écovolontaire concerné et ce, sans dédommagement ou remboursement.

  13. En cas de confrontation sur le terrain avec des braconniers, les écovolontaires doivent s’étendre à plat sur le sol et rester immobiles jusqu’à ce qu’un garde forestier les relève, et ce, aussi longtemps que cela peut durer. Un écovolontaire ne peut en aucun cas se mêler à une arrestation, à moins que les membres du personnel ou le staff ne l’y aient autorisé.

  14. Je comprends que pendant ma participation à un projet , je suis un invité dans le pays où je séjourne et je dois par conséquent respecter les règles et les lois de ce pays.

  15. Les écovolontaires doivent respecter les us et coutumes de la population locale afin, notamment, de ne pas mettre le projet et leur propre personne en péril. Ainsi, dans les pays musulmans, les épaules, les bras et les jambes doivent être couverts. Ceci signifie également que les écovolontaires n’ont pas un rôle de missionnaire. A leur arrivée sur place, les règles locales leur sont expliquées par la direction. Je m’engage dès lors à agir comme il convient, avec toute la sensibilité voulue à l’égard de la communauté locale et de ses coutumes. Je suis informé du fait qu’une infraction à ces règles peut conduire la direction à mettre un terme à ma participation au projet.

  16. Je dispose de suffisamment de moyens financiers pour la durée de mon séjour et je ne serai pas à charge de Cybelle Planète.

  17. La conduite de véhicules ou d’embarcations est interdite, à moins que les membres du personnel ou le staff ne m’y aient autorisé.

  18. Les écovolontaires ont l’occasion unique de travailler avec des chercheurs et des protecteurs de la nature. Cependant, il ne leur est pas permis d’intervenir dans des questions ou des conflits qui surviendraient entre la direction et le personnel ou entre la direction, le personnel et la population locale, où prévalent précisément des codes de conduite ou des usages particuliers. Une infraction à cette règle est prise très au sérieux par la direction du projet et peut conduire à l’interdiction  immédiate d’accès au projet à l’égard de l’écovolontaire concerné, sans dédommagement ou remboursement.

  19. On attend de tous les écovolontaires qu’ils lisent toute la documentation du projet qui comporte, entre autres, une description de l’objectif et du contexte du projet ainsi que des conditions de travail et de vie durant le séjour. Ainsi les écovolontaires sont informés de ce qui les attend précisément.

  20. En concertation avec l’écovolontaire, la direction peut décider de mettre fin à sa participation pour des motifs liés à sa santé, à sa sécurité, à son incapacité de s’adapter aux circonstances ou pour toute raison personnelle invoquée par l’écovolontaire après son arrivée. La direction du projet est compétente pour donner son appréciation en ce qui concerne le remboursement partiel de la contribution de l’écovolontaire.

 

Mis à jour le 26/11/2010

 

 
Print Friendly and PDF
Mentions Légales - Copyright Cybelle Planète 2014